En 1984 une étude sur le profil général de la population handicapée de Bellechasse s’effectue dans 8 municipalités ; c’est de l’identification de ces besoins qu’est née L’A.P.H.B. Une assemblée publique d’information a lieu à la fin juin au cours de laquelle 9 personnes sont nommées pour former le comité provisoire.  Le 17 décembre, L’A.P.H.B. obtient ses Lettres Patentes.

Quatre ans plus tard en 1988, le CLSC et L’A.P.H.B en collaboration avec le département de santé communautaire de l’Hôtel-Dieu de Lévis, effectuent une autre étude couvrant les 11 autres municipalités de Bellechasse.  L’organisme obtient cette année-là son numéro d’enregistrement en tant qu'organisme de charité.

 

 

1989

Signature du protocole d’entente pour la mise en place du transport adaptée (CLSC, OPHQ, APHB, MRC)

1990

Le transport adapté prend son envol le 16 juillet 1990.

Début de l’intégration des jeunes en terrain de jeux qui se poursuit jusqu’en 2008 et qui se doit aujourd’hui d’être assumée par les municipalités.

1991

Mise en place des activités de loisirs pour adultes

1993

Instauration de la Table de concertation des personnes handicapées de Bellechasse

1994

Lancement d’un bottin sur l’Accessibilité dans Bellechasse et Lévis.

1996

C’est le début des « samedis répit pour les enfants et ados» que l’on nomme à ce moment «Expression corporelle-Piscine».

Création d’une grille ressource (banque de personnes disponibles) pour le répit aux familles qui sera utilisée sur une période de 3 à 4 ans avant la consolidation des maisons de répit (Maison du Tournant et Maison de Quartier).

1997

Début des cafés-rencontre parents qui se dérouleront d’une façon régulière jusqu’en 2006

1998

Le premier camp de jour estival destiné aux 13-21 ans a lieu sur une ferme à Saint-Vallier.

Suite à cette réussite s’est mis en place un comité pour la création d’une ferme éducative.

Début d’un 1er projet de logements adaptés pour personnes handicapées physiques qui se concrétisera 8 ans plus tard, en juillet 2006.

1999

Création d’une banque de gardiens-gardiennes qui est sous-utilisée durant environ 4 années.

2000

Enquête-terrain dont découle 7 pistes d’action pour l’amélioration de la qualité des services.

2001

Un nouveau défi : le parrainage individuel se met sur pied et dure environ 3 ans.

La Ferme éducative devient une entité distincte et ouvre ses portes à Saint-Malachie.

Le 1er projet de transport collectif se met en place.

2002

C’est la mise en place, avec des partenaires, de la Ressource Atelier (milieu de travail pour personnes handicapées physiques et personnes ayant une problématique de santé mentale).

Lancement d’un répertoire de services, tant gouvernementaux que communautaires, accessible aux personnes et aux familles.

2003

Une collaboration avec l’Association des TCC des deux Rives débute et on offre des activités à cette clientèle dont des dîner-échange.

L’ARLPH Chaudière-Appalaches initie des Journées Impact Loisir auxquelles nous participons encore régulièrement.

2004

Reconnaissance de l’engagement des employeurs de Bellechasse qui croient aux capacités des personnes handicapées, durant la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle.

Lancement officiel du 2e projet de transport collectif.

2005

Les groupes de quilles de l’organisme adhèrent au mouvement «Jeux Olympiques spéciaux» et participent pour une première fois à des rencontres de zone qui, par la suite, amèneront des personnes à se rendre à des championnats provinciaux.

Première phases d’un nouveau projet accessibilité.

2006

Suite à la cérémonie de la 1ière pelletée de terre, qui a lieu en janvier, c’est en juillet 2006 que les premiers locataires s’installent à Ste-Claire aux Habitations Adaptées de Bellechasse.

Le soutien communautaire devient une action prioritaire que doit exercer notre organisme auprès de la clientèle des Habitations Adaptées de Bellechasse qui présentent des besoins.

2007

Deuxième phase du projet accessibilité qui a débuté en 2005.

2008

Le projet accessibilité est terminé, c’est le lancement du répertoire « Bellechasse et ses lieux accessibles».

L’A.P.H.B. reçoit le « Prix d’excellence de la Santé et des Services Sociaux » pour le projet Corporation des Habitations Adaptées.

2009

L’A.P.H.B. fête ses 25 ans. Remise du prix Claude Morissette à son premier récipiendaire qui porte le même nom.

2010

Première activité bénéfice de l'organisme : Un souper champêtre sous la présidence d'honneur de M. Maurice Tanguay.

Un processus de planification stratégique est mis en place. Les commentaires et les suggestions des personnes handicapées, des partenaires et des employés sont réunis. Les plans d'actions des cinq prochaines années découleront de cette planification stratégique.

2015

Acquisition du presbytère de Honfleur.

Réalisation d'une activité de financement: Pédalons pour la relocalisation sous la présidence d'honneur de M. Michel Garant. Toutes les municipalités de Bellechasse sont alors visitées.

2017

Pédal-Don devient une activité de financement biennale et se déroule le dimanche de la fête du travail en septembre.